Rappel des mesures de sécurité

Des tentatives d'escroqueries se produisent de temps à autre sur les plates- formes immobilières. Pour que puissiez mieux vous en protéger, nous attirons votre attention sur diverses manières de procéder des escrocs.

Trois modes opératoires sont particulièrement fréquents: le phishing, la tromperie portant sur les avances et la tromperie sur le change.

Tentative de hameçonnage actuelle

  • 1. Les fraudeurs répondent à des annonces publiées et demandent à l'annonceur de prendre contact avec eux.
  • 2. Dès qu'ils sont en possession de l'adresse e-mail de l'annonceur, ils lui envoient un e-mail le priant de saisir un identifiant sous le lien indiqué dans l'e-mail.
  • 3. Si l'annonceur clique sur ce lien, il est dirigé sur un site dit de hameçonnage (phishing). S'il s'identifie sur ce site, les fraudeurs sont en possession des données d'accès.
  • 4. Les fraudeurs modifient alors l'annonce que faisait paraître l'annonceur ou publient de nouvelles annonces.

Nous vous prions ainsi de ne jamais donner vos codes d'identifiant pour pouvoir lire des demandes de contact.

Formulaire d'annonce des cas d'hameçonnage

Les sites Internet destinés au hameçonnage peuvent être signalés de manière anonyme au moyen d'un formulaire en ligne. Le site indique également une adresse électronique à laquelle les courriels d'hameçonnage peuvent être transférés.

www.antiphishing.ch

D'autres tentatives de hameçonnage

Le phishing, que l'on appelle aussi hameçonnage ou filoutage, est une forme d'escroquerie dans le cadre de laquelle l'escroc essaie de se procurer les données d'utilisateur de la personne qui fait paraître une annonce.

La technique est la suivante:

  • 1. Les pirates s'annoncent par e-mail en réponse à des annonces qui ont été publiées et demandent à l'annonceur de prendre contact avec eux.
  • 2. Lorsque l'annonceur répond à cet e-mail, il reçoit plus tard un e-mail le priant de saisir un login en cliquant sur le lien indiqué dans l'e-mail qui lui a été envoyé.
  • 3. Si l'annonceur clique sur ce lien, il arrive sur un site dit de phishing. S'il s'initialise sur ce site, les pirates sont en possession de ses données d'accès.
  • 4. Les pirates modifient l'annonce de l'annonceur de sorte que toutes les personnes intéressées sont dirigées vers leur adresse e-mail.

Nous insistons sur le fait que homegate.ch ne vous demandera jamais de saisir vos données d'utilisateur. Si vous recevez des e-mails surprenants ou qui sortent de l'ordinaire, contactez-nous.

Escroquerie portant sur des avances

Des biens au prix ou au loyer extrêmement avantageux sont proposés dans des annonces. Bien souvent, il s'agit d'annonces manipulées dont le loyer a été modifié et qui mentionnent aussi une personne à contacter qui est, elle aussi, fictive. Dès que l'intéressé a pris contact avec la personne qu'il croit être le bailleur/le vendeur, on lui demande de verser par avance une taxe pour être autorisé à visiter le bien.

Remarque: Les vendeurs ou bailleurs sérieux ne demandent pas d'avances pour les visites! Si vous remarquez des annonces trompeuses, veuillez prendre contact avec nous, s'il vous plaît.

Escroquerie portant sur des opérations de change

L'escroquerie portant sur le change consiste en une vente de devises trompeuse.

  • 1. L'escroc répond à une annonce immobilière. Lors de la prise de contact par téléphone, il propose à la personne qui a un bien à vendre de lui payer une partie du prix en espèces ou en devises, par exemple en euros.
  • 2. Les entretiens dévient souvent vers les affaires de changes. Pour appâter le vendeur, l'escroc lui promet une commission importante.
  • 3. L'escroc propose une rencontre à l'étranger, dans le nord de l'Italie ou encore en France pour la remise de l'argent.
  • 4. Lors de la remise de l'argent, la personne qui vendait le bien perd son argent, soit parce qu'on lui remet de la fausse monnaie ou encore parce qu'on lui donne une valise vide au lieu d'une valise pleine d'argent.

Ne croyez pas tous ceux qui vous promettent des gains exagérés, qui veulent traiter l'affaire en liquide ou souhaitent conclure avec vous d'autres opérations de change!

Fraude par SMS

Les fraudeurs répondent par SMS aux annonces immobilières. Dans leur message, ils annoncent au vendeur que des personnes sont intéressées par le bien proposé. Ils lui proposent de procéder ainsi:

  • ils demandent au vendeur de téléphoner à un numéro qu'ils fournissent.
  • Le vendeur doit alors taper un code.
  • Il doit laisser un message pour l'intéressé.

Attention! Ces numéros peuvent être payants. Nous vous déconseillons alors de prendre contact, surtout si l'expéditeur ne donne aucune indication sur le tarif. Si vous deviez recevoir ce genre de SMS, veuillez vous adresser à l'entreprise de télécommunications à laquelle vous êtes abonné.